Dès qu’il est question d’une destination en Afrique comme le Kenya, l’envie d’évasion vient tout de suite dans les esprits. En effet, le Kenya figure parmi les nations du continent où les grands espaces sont considérables. Ce pays a tous les atouts pour un voyage d’aventure et sportif où l’on ne risquera pas de s’ennuyer.

Le Kenya : la terre promise de l’Afrique pour des sensations avérées

Certes, il existe mille et une raisons de visiter le Kenya, rien que pour sa culture ou ses patrimoines. Les villes kényanes en sont la preuve avec leurs majestueuses architectures qui font la fierté de la nation. Toutefois, la plupart des bourlingueurs qui visitent le Kenya se tournent directement vers la vie sauvage et son univers. D’ailleurs, le territoire kenyan est réputé mondialement pour sa faune et sa flore exceptionnelle.

Ce côté inexploré du Kenya attire depuis toujours la curiosité des avides de sensations pour des séjours remplis d’activités intéressantes. Randonnées, treks, safaris, quads ou montgolfière, le choix est vaste pour égayer chaque journée à passer au Kenya. Sans mentionner les autres activités nautiques comme le kayak, le rafting, la plongée ou même la pêche au gros. Ces quelques exemples ne sont qu’un infime aperçu de ce qui est parfaitement faisable au Kenya.

Quelques idées d’activités à ciel ouvert à considérer au Kenya

Les passe-temps ne manquent pas au Kenya. Toute une panoplie d’alternatives s’ouvre aux plus téméraires ayant fait le choix de venir au Kenya. Il est vrai que le safari est la priorité des voyageurs en quête de la vraie beauté de l’Afrique. Cependant, au Kenya, les possibilités sont considérables pour rallier découverte avec sport en plein air. C’est d’ailleurs devenu une tendance lors du séjour au kenya pour la plupart des opérateurs œuvrant dans le tourisme.

Les montagnes et les savanes, par exemple, peuvent être sillonnées autrement avec le trek ou la randonnée. Cela permettra aux visiteurs de partager leur passion tout en contemplant la faune kenyane durant le périple. À titre indicatif, l’ascension du Kilimandjaro en est la preuve, malgré que la pratique soit destinée aux grands sportifs. Par ailleurs, les lieux spécifiques comme le parc Hell’s Gate sont aussi propices aux promenades à vélo ou en VTT.

Le kayak, le rafting et la plongée pour apprécier pleinement le Kenya

Grâce à sa position géographique, le Kenya est avantagé par la présence de plusieurs rivières qui le traversent. Quelques-uns d’entre eux font l’objet de tant de convoitise pour du sport en eaux vives. Avec le mont Kenya en arrière-plan, faire du kayak dans ces eaux sera une aubaine immanquable pour les vacanciers. Il existe surement une ou des propositions de ce genre lors du séjour au kenya avec les agences locales. En scrutant en ligne ou sur place, les occasions ne manquent pas pour descendre une de ces rivières en rafting. Pour les amateurs de la faune aquatique, la plongée est très sollicitée sur les côtes kényanes. Ayant sa part de l’océan Indien, le pays dispose de plusieurs spots inédits pour communier avec le fond marin.